top of page

Quelques techniques pour soulager les douleurs en hypnose

Au fil des lectures, au fil des essais, au fil des formations ...

Voici une pelotte d'idées pour soulager la douleur en hypnose ...

Augmenter la détente du corps et de l'esprit.


Pour :


- diminuer l'anxiété générale

- détourner l'attention de la douleur

- modifier les processus physiologiques associés à la douleur (comme diminuer la tension musculaire ou la circulation du sang).


Modifier les sensations associées à la douleur :


- En travaillant sur la représentation de la douleur et en la modifiant. (couleur, taille, son, etc ...)

- En restant sur le même canal sensoriel :

En remplaçant la sensation désagréable par des sensations plus agréables telles que des picotements, une fraicheur, de la chaleur.

En déplaçant la douleur vers un endroit du corps moins vulnérable.


Dissociation :


Détacher l'attention ou la conscience (corps et esprit dissociés ) pendant des épisodes douloureux.

La dissociation peut se faire à partir de trois questions :

1 : Où est mon corps ?

Le corps est imaginé ailleurs dans l'espace ( lieu imaginaire) et/ou le temps (souvenir agréable par exemple).


Cette technique s'appuie sur le présupposé :

- que si mon corps est « ailleurs » alors je suis éloigné.e de la source de la douleur.

Cependant cette méthode requiert de se sentir éloigné.e de son corps ce qui n'est pas généralisable à tous les contextes.

2 : D’où perçois-je l’environnement ?

3 : Quel est mon corps ?

Association:


Hyper focalisation, distraction ou fixation de l'attention sur des expériences autres que la douleur.


Travail sur le temps et la mémoire :

Amnésie de ce qu'est la douleur par confusion.

Pour ne plus vraiment savoir ce que cela signifie de ressentir des douleurs.

Cette technique n'est utilisée que dans un cadre médical strict, notamment aux urgences, par des médecins.

Et l'amnésie est temporaire, bien-sûr, uniquement le temps de l'état d'hypnose.

Travailler sur la mémoire des douleurs antérieures

Régression à des souvenirs exempts de douleur ou à des périodes où la douleur avait diminué ou disparu.

Avancée dans le temps :

Travail sur l'écoulement, la distorsion du temps :

Ancrage :


Possibilité de travailler le conditionnement, d’associer une ou plusieurs de ces techniques dès que le signal douloureux apparaît.


Pour en savoir plus sur le soulagement de la douleur par l'hypnose : les limites, l'intérêt de l'hypnose, les approches complémentaires : lien


댓글


bottom of page